Literary platform
Prix littéraires 2019

(français)

(nederlands)



Le prix Goncourt est attribué à Jean-Paul Dubois pour "Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon".  Cet écrivain discret enfin couronné pour son profond humanisme !

Le prix Femina à Sylvain Prudhomme pour "Par les routes"

Le prix Renaudot à Sylvain Tesson pour « La panthère des neiges »

Le Grand prix de l'Académie française à Laurent Binet pour "Civilizations"

Extrait Sérotonine (pages 130-131)

« Au bout de deux minutes je me rendis compte que parler me fatiguait encore plus qu’écouter, c’étaient les relations humaines en général qui me posaient problème, et tout particulièrement, il fallait bien en convenir, les relations humaines avec Claire, je lui repassai le dé de la conversation, le décor de ce café était agréable mais le service un peu lent, et nous replongeâmes vers les 11 ans de Claire alors que des clients qui ressemblaient tous à des intermittents du spectacle envahissaient peu à peu le café. D’emblée une lutte s’était engagée avec sa mère, une lutte qui avait duré presque sept ans, basée avant tout sur une compétition sexuelle de tous les instants. J’en connaissais certains moments forts, comme celui où Claire, ayant découvert des préservatifs en fouillant dans le sac à main de sa mère, avait traité celle-ci de “vieille pute”. Je savais moins, et je l’appris, que Claire, joignant en quelque sorte le geste à la parole, avait entrepris de séduire la plupart des amants de sa mère en utilisant cette technique, simple mais efficace, que je l’avais vue employer avec moi. Je savais encore moins que la mère de Claire, contre-attaquant avec les moyens sophistiqués dont la femme mûre apprend peu à peu à user par la lecture des féminins de référence, avait de son côté entrepris de se taper les petits amis de Claire. Dans un film YouPorn, nous aurions eu une séquence du genre “Mom teaches daughter”, mais la réalité était comme souvent moins riante. »

Dans son nouveau roman "Sérotonine", Houellebecq n'est pas à une procovation près et affirme dans le magazine américain Harper's: "Donald Trump est un des meilleurs américains que j'aie jamais vu." Habitué à cultiver la controverse, il estime que la politique du milliardaire a notamment pour mérite de confirmer la fin de l'impérialisme américain. Pour lui, la politique du désenchentement international engagée par Barack Obama et amplifiée par Donald Trump est "une très bonne nouvelle pour le reste du monde". Pour information: https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2018/12/27/il-est-comme-ca-michel-houellebecq_5402651_4500055.html

***